TEST AU PAPIER TOURNESOL: le traumatisme

Le département artistique de WE-Hope est né. Threshold et Di + en font partie.

Une des réflexions nées au sein de ce département se demande comment être capable de déclencher un processus créatif spécifique à l’art contemporain à partir des membres de l’équipe. Un activateur du point de vue relationnel en fonction d’une approche socialement engagée. Une expérience qui est née de questions non résolues.



Pouvez-vous relier le traumatisme à la créativité et à l’innovation de WE-Hope ? Pouvons-nous relier nos propres traumatismes à ceux des « autres » que nous interrogeons ? Sommes-nous disposés à exposer nos traumatismes au regard des « autres » ? Pouvons-nous relier le traumatisme à la pluralité possible des points de vue jusqu’à ne plus avoir de point fixe duquel regarder les choses ? Le rôle des arts est-il de poser des questions gênantes. Le rôle des arts est de tisser de liens qui convergent vers des paysages poétiques. Un exemple parmi d’autres est l’architecture gothique qui, pour trouver un moyen de réaliser son aspiration à la lumière et à l’élévation spirituelle, a innové en produisant ses propres charpentes grâce à des outils modifiés et des capacités inédites. Le corps et les outils ont permis, brique après brique, de réaliser le rêve. C’est pourquoi les arts font ce que le reste ne fait pas.

Parler de la guerre, du COVID, de la mémoire, c’est parler de traumatisme. L’Étymologie est une première étape de la structure.


traumatisme, subst. masc. Du grec τραῦμα (-ατος) (trauma) = "blessure”

A. − MÉD.Ensemble de manifestations locales ou générales provoquées par une action violente sur l'organisme`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Traumatisme du corps, du crâne; traumatisme crânien, oculaire; traumatismes dus à un accident; être atteint de céphalée chronique à la suite d'un traumatisme.

B. − PSYCHOL., PSYCHANAL.

1.Violent choc émotionnel provoquant chez le sujet un ébranlement durable`` (GDEL). Traumatisme affectif, psychologique, psychique.

2.Tout événement subit, brutal, entraînant pour le sujet qui en est victime des transformations plus ou moins profondes, plus ou moins réversibles`` (Thinès-Lemp. 1975). Traumatisme infantile.

3.Excès d'excitation au point que la décharge est impossible et que l'organisme tend à supprimer toute excitation supplémentaire (par exemple par évanouissement)

CNRTL



TRAUMATISME

ORIGINE: grec ancient τραῦμα, -ατος "1.blessure 2.fissure 3.défaite."

ORIGINE: sanskrit चोट couper आहत être blessé "tarâmi". La racine "tar-tra" indique un violent mouvement et passage contre le temps, pour passer au-delà.


trauma AFRIKAANS

trauma ALBANAIS

yesimēti k'ewisi የስሜት ቀውስ AMHARIQUE

صدمة

sadma ARABE

տրավմա travma ARMÉNIEN

travma AZÉRI

trauma BASQUE

ট্রমা ramā BENGALI

traŭma траўма BIELORUSSE

trauma BOSNIEN

travma травма BULGARE

trauma CATALAN

trauma CEBUANO

trauma TCHÈQUE

traumu CORSE

chòk CRÉOLE HAITIEN

trauma CROATE

şikesta KURDE

trauma DANOIS

HÉBREU טְרַאוּמָה

traŭmato ESPÉRANTO

trauma ESTONIEN

trauma PHILIPPIN

trauma FINNOIS

traumatisme FRANÇAIS

trauma FRISON OCCIDENTAL

trauma GALICIEN

trawma GALLOIS

t'ravma ტრავმა GEORGIEN

toraumaトラウマ JAPONAIS

trauma JAVANAIS

trávma τραύμα GREC

traama ट्रामाHINDI

trauma IGBO

trauma INDONÉSIEN

trauma ANGLAIS

tráma IRLANDAIS

trauma ITALIEN

trauma LETTON

trauma LITUANIEN

trauma LUXEMBOURGEOIS

trauma траума MACÉDONIEN

trauma MALAIS

ratra MALGACHE

trawma MALTAIS

traume NORVÉGIEN

trauma NÉERLANDAIS

trauma PORTUGUAIS

trauma ROUMAIN

travma травма RUSSE

manua SAMOAN

trauma траума SERBE

trauma SLOVAQUE

travma SLOVÈNE

trauma ESPAGNOL

trauma SOUDANAIS

trauma SUÉDOIS

травма TATAR

trauma ALLEMAND

travma TURC

trawma TURKMÈNE

travma травма UKRAINIEN

travma OUZBEK

travme טראַוומע YIDDISH


Partageons-nous un motif commun dans le traumatisme ?

Ces questions sont ouvertes et une expérimentation artistique est en cours dans WE-Hope.

Les résultats seront le test au papier tournesol.

Gardez l’œil.




Cet article a été écrit par Di +

Images de lauramorelli.eu pour l’« expérience de déconstruction du traumatisme » en cours