Nous avons une Cantastoria !



Le jeudi 28 octobre, notre projet a franchi une étape importante : comme annoncé dans un précédent blogpost, notre cantastoria WE-Hope a eu sa première au Festival Frequency. Il s'agit d'une collaboration réussie entre WE-Hope, notamment notre partenaire Threshold et Digital Democracies. La performance était un point fort du Frequency Festival 2021, une célébration de la culture numérique que nos partenaires Threshold organisent à Lincoln tous les deux ans. Il s'agissait du 10ème anniversaire de Frequency, dont le thème était "Connexions", et nous étions ravis de participer à l'événement. Nos deux artistes qui ont produit la cantastoria, la compositrice Juliet Russell et l'artiste Zach Walker de MakeAmplify, ainsi que les interprètes du groupe choral Birchwood Sings, nous ont offert de merveilleuses performances.


En créant la cantastoria WE-Hope, Juliet et Zach se sont inspirés des témoignages que nous avons recueillis jusqu'à présent à Milan, Athènes, Rome et Manchester, et auprès du Kent Refugee Action Network dans tout le sud-est de l'Angleterre. Ils ont rendu un hommage puissant à ceux dont la vie a été brisée par la guerre, en Europe et au-delà, et qui ont reconstruit des familles et des communautés en Europe. C'est un combat permanent pour tant de personnes. C'était aussi un hommage à ceux qui les soutiennent et qui, à leurs côtés, défendent leurs droits.


La cantastoria de WE-Hope repose en grande partie sur une musique sans paroles, une musique "orale", qui ne dépend pas de la compréhension des paroles dans une langue particulière. Il y a une partie, le chœur de WE-Hope, qui a des paroles : il peut être chanté en plusieurs langues, selon la destination de la représentation. L'œuvre d'art numérique de Zach a évolué sur un énorme écran au-dessus des chanteurs - des formes flottantes et ondulantes ont fini par se transformer en visages - des visages aux traits tirés et à l'air fatigué, après de longues traversées en mer, peut-être ? L'enregistrement complet de la représentation du 28 octobre est accessible ici. Un grand merci à Alessandro Pesaro pour le tournage et le montage.


Nous sommes très reconnaissants envers tous nos partenaires et partenaires associés de nous avoir permis d'arriver à ce moment. C'est le solide partenariat que nous avons développé qui nous a permis de continuer, malgré les graves difficultés liées à la situation sanitaire. Threshold, ainsi que Laura Morelli de Di+, ont fourni des conseils et un soutien artistiques à Juliet et Zach. Les témoignages ont été recueillis jusqu'à présent par la Banque grecque de souvenirs, Lapsus, Memoro, et des collègues de l'Université de Lincoln. Certains d'entre eux ont eu l'occasion de discuter avec Juliet et Zach au cours du processus de création de la cantastoria. Nous sommes également très reconnaissants envers nos amis du Kent Refugee Action Network (dont nous avons parlé dans un précédent blogpost) qui ont recueilli un grand nombre de témoignages pour WE-Hope.


Cet article a été écrit y Heather Hughes (Université de Lincoln et responsable du projet WE-Hope )



Crédits photos: A. Pesaro.